Musée Guggenheim, Bilbao.

Publié le 14 Août 2012

Depuis le pays basque natal de l'Homme, Bilbao est à distance convenable. Nous avons donc organisé une petite excursion au musée Guggenheim.

Outre la beauté du bâtiment, sa place idéale dans la ville et son intérêt, c'est sa facilité d'accès qui m'a tout d'abord impressionné. Ce point n'est évidemment pas négligeable, quand on voit la galère de rejoindre certains de nos musées parisiens...

Le fait d'avoir pris les places sur le site la veille nous a permis d'éviter la loooooongue file d'attente établie devant le musée. Il est même possible de réserver son audioguide directement depuis le site internet.

Le must, toute sortie n'est pas définitive, puisqu'un bracelet nous ai donné, et nous pouvons tranquillement sortir, re-rentrer, re-sortir, ...

Le B•strot, charmant, propose des tapas ou déjeuner à table, à un tarif tout à fait correct.

Oeuvres.

Nous avons pu apprécier la collection permanente, notamment la salle ArcelorMittal, qui abrite une oeuvre gigantesque de Richard Serra, faite d'acier, qui occupe une salle immense construit spécialement pour elle.

Cette oeuvre s'intitule La Matière du temps.

Il est proposé une sélection de toiles de Georg Baselitz, de grande taille, figurant avec satire les horreurs de la guerre. Très appréciée.

Parmi les coups de coeur, David Hockney, dont le travail ne se limite pas à la peinture classique, puisqu'il travaille aujourd'hui avec un iPad.

Enfin la sélection de la fondation propose diverses oeuvres, réparties dans plusieurs salles et permettant d'apprécier l'art contemporain de façon ludique.

Accès.

Mardi à dimanche, de 10:00 à 20:00, fermé le lundi, excepté Juillet et Août.

Le musée dispose d'une accessibilité globale (et ça, c'est merveilleux...!!!)

Deux restaurants.

Filtres Instagram
Filtres InstagramFiltres Instagram
Filtres InstagramFiltres InstagramFiltres Instagram
Filtres InstagramFiltres Instagram

Filtres Instagram

Musée Guggenheim, Bilbao.

Rédigé par Julie

Repost 0
Commenter cet article